Je transmets

 

Votre situation

Votre entreprise est à son « asymptote » et/ou vous préparez votre retraite. Vous souhaitez donc transmettre votre société à un repreneur externe ou à votre entourage proche/salarié/familial.
Experts de la transmission, nous vous accompagnons tout au long du processus.

 

Nous vous conseillons et vous accompagnons

Le bon moment ?

Il n'existe pas de moment idéal pour transmettre une société mais mieux vaut éviter d'attendre trop longtemps au risque de voir sa valeur baisser. Lorsque l'idée émerge, contactez-nous afin d'anticiper au mieux la transmission. Celle-ci se fera en suivant les étapes ci-après :

1. Préparer l'entreprise

Nous analysons avec vous l'ensemble de cycles de l'entreprise et son organisation globale afin d'ajuster certains postes (ex. frais inutiles, matériel obsolète, etc.) et la mettre dans une situation optimale.
L'objectif étant de montrer votre entreprise sous son meilleur jour au futur repreneur.

2. Evaluer l'entreprise

Ensemble, nous calculerons selon des méthodes appropriées la valeur de votre entreprise et estimerons son prix. Valeur et prix pouvant être sensiblement différents, nous vous invitons à consulter notre article détaillé sur l'évaluation.

3. Planifier l'opération

S'il n'y a pas de moment idéal pour transmettre, et sauf opportunité (il y en a !) nous vous recommandons de nous contacter environ 2 à 3 ans avant pour planifier au mieux l'opération. Il faut également être conscient que le processus de la transmission dure généralement de 6 à 12 mois.
NB : depuis le 1er novembre 2014, les salariés doivent être avertis de la situation (loi Hamon sur l'économie sociale et solidaire).

4. Rechercher des acquéreurs

Il est possible que vous ayez déjà un acquéreur potentiel. Si ce n'est pas le cas, pas d'inquiétude, nous activerons nos réseaux dédiés pour cibler des candidats.

5. Réaliser la cession

Pour lancer de manière effective les opérations, nous établirons le dossier à présenter à l'acquéreur qui vous adressera une lettre d'intention (LOI) s'il est intéressé. Si vous acceptez cette lettre d'intention, vous lui accordez le plus souvent une période d'exclusivité à l'acquéreur et vous entrez dans la phase des audits et d'une éventuelle négociation complémentaire avant de signer le protocole et les Actes. Bien sûr nous sommes à vos côtés à tous les instants.

6. Pensez aux exceptions :

Transmission intrafamilial : vos enfants, par exemple, peuvent souhaiter reprendre l'entreprise. La recherche d'acquéreurs ne vous concerne donc pas mais nous pourrons vous accompagner sur les aspects de donation et de financement afin de limiter les impositions (ISF – donation – pacte Dutreil).

Transmission aux salariés : pour une transmission à vos salariés nous sommes également à vos côtés pour mettre en place le meilleur dispositif.

Cession de fonds de commerce : les étapes sont pratiquement les mêmes en simplifiée et la phase d'audit n'est pas ou peu nécessaire.

 

Pourquoi nous choisir ?

Au-delà de notre expérience de plus de 30 ans dans l'accompagnement de cédants et de repreneurs notre réseau nous permet de vous conseiller dans les missions annexes afin de ne pas multiplier les interlocuteurs.

Contactez-nous pour un entretien personnalisé.